effet de la taurine

La taurine et ses effets sur l’organisme

Depuis quelque temps, la taurine a été consommée comme étant un supplément alimentaire qui apporte des effets bénéfiques pour l’organisme. Il s’agit d’un acide aminé conditionnellement non essentiel, c’est-à-dire que certains corps n’ont pas le pouvoir de le synthétiser et réclament l’appui de l’alimentation.

D’où provient la taurine ?

Par définition, la taurine est un acide aminé qui tient sa source des produits laitiers et de la viande. En général, elle s’obtient à partir d’une synthèse endogène effectuée par l’organisme. Pour les autres personnes, l’apport alimentaire est indispensable. On peut apercevoir la taurine cœur, la rétine, les muscles squelettiques et le cerveau.

Les effets de la taurine

La taurine est dotée d’une bonne capacité de biodisponibilité quand elle est absorbée par le corps. Le tractus gastro-intestinal ingère cette substance rapidement afin de l’envoyer dans le sang et le redistribuer vers les tissus. On peut dire que la taurine est efficace pour faciliter la digestion et absorber les lipides.

L’effet de cette substance est reconnu sur le plan physiologique, parce qu’elle contribue au développement des capacités visuel et cérébral d’un enfant. Bien que l’enfant soit incapable de produire la taurine, le lait maternel est capable de satisfaire l’ensemble des besoins au quotidien. Pour les adultes, la taurine santé protège le système cardio-vasculaire pour les sportifs et les athlètes. En effet, le caractère cyto-protectrice réduit de manière considérable les dommages qui proviennent de l’ischémie cardiaque. Dans ce cas précis, la taurine réduit l’intensité de la douleur thoracique identique à celle d’une angine.

On rencontre souvent cette substance dans les boissons énergisantes ingurgitées par les sportifs. Effectivement, les personnes qui effectuent de l’exercice physique réclamant de l’endurance consomment des produits contenant de la taurine complément. À ce stade, les sportifs prennent ce produit pour accroître la capacité d’endurance et repousser les limites de la fatigue.

Quels sont les risques de la consommation de taurine ?

Pour bénéficier des effets positifs de la substance, il est important de respecter la dose de taurine par jour. En tant que complément alimentaire, la dose maximum à prendre est de 3 g et suivant les contres indications. La diarrhée et la constipation sont les premiers risques de la surconsommation de taurine. Cependant, ces effets se rencontrent uniquement chez les personnes déjà atteintes de maladies. Au sujet des patients souffrant d’insuffisance adrénocorticale, le risque d’hypokaliémie et d’hypothermie est assez élevé. Les études menées par les experts ont démontré que les patients épileptiques souffrent de nausée, de vertige, de céphalée et de trouble de la démarche après avoir pris de la taurine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *